La première bonne étape

Lorsque l’on se fixe un but à atteindre, il est souvent difficile d’être constant et persistant. Pensez juste à l’entrainement,la perte de poids, la réussite d’un cours,la réussite d’un niveau scolaire ou bien d’un jeu vidéo ou se partir en entreprise! Chacun a des défis personnels et parfois il est facile de se saboter,de procrastiner ou d’éviter de se mettre dans l’action.
😏 Le hic c’est lorsque le cerveau ne voit pas le moment où l’objectif sera atteint,il ne sait pas trop comment se diriger. Il ne voit ni le commencement et encore moins la fin. Et là le découragement peut embarquer. On peut se mettre à voir la tonne d’ouvrage ou de défis devant soi déferler et on peut préférer laisser tomber car cela peut sembler trop lourd.
Alors,un petit truc pour soulager votre cerveau ou
🐭 votre hamster qui spin dans celui-ci. Fragmenter votre défi en étape avec un objectif clair et réaliste pour le moment que vous lui donnez.Et surtout,commencez par exécuter la première bonne étape. Lorsque la première bonne étape ou marche est montée,la seconde est plus facile et les suivantes s’enchainent avec plus d’aisance. Comme le dit le dicton :« un éléphant se mange une bouchée à la fois… vous pouvez choisir le méga burger si vous préférez 😊 ».
Nathalie Côté,
Coach PNL pour ado,adultes et couples
www.nathaliecotecoachpnl.com
Retour haut de page